Foot Ligue des Champions

La Roma d'Edin Dzeko bat le Chakhtior Donetsk et rejoint les quarts de finale de la Ligue des champions

Dix ans après, la Roma jouera les quarts de finale de la Ligue des champions. Le club romain s'est qualifié en faisant chuter dans son stadio Olimpico (1-0) une équipe du Chakhtior Donetsk, séduisante et tombée sans jamais renier ses principes de jeu qui avaient payé lors du match aller (2-1).

Le match : 1-0

Il n'y avait pas une ambiance de folie au stadio Olimpico - comme le redoutait Eusebio Di Francesco - mais la Roma ne s'est pas démontée. Face à une équipe du Chakhtior qui a bien essayé de l'endormir par le jeu, la Louve a su rester en éveil, pour planter une seule banderille (1-0, défaite 1-2 à l'aller), suffisante pour rejoindre les quarts de finale de finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis 2008.

Paulo Fonseca avait prévenu, il n'était pas venu à Rome pour garer le bus mais pour «imposer son jeu». Longtemps en effet, le Chakhtior a joué à sa main, contenant la Roma avec une large possession et de la justesse technique. Vociférant sans cesse dans sa zone technique, Eusebio Di Francesco avait demandé à son équipe de sortir, de presser haut, pour renverser les Ukrainiens. Mais le Chakhtior, qui aime repartir de derrière, n'a pas été gêné, au début, avec une large possession à la pause (59%).

La Roma a toutefois insisté, semblant mettre une intensité supérieure au retour des vestiaires. Edin Dzeko, souvent critiqué, a finalement exploité une faille dans le bel équilibre ukrainien pour débloquer le match (52e, voir par-ailleurs). La justesse technique des Marlos, Ismaily et Bernard a soudain été moins présente. La Roma a alors eu plusieurs fois l'occasion de faire le break, mais Pyatov n'a pas craqué une deuxième fois. Sans conséquence pour les Romains, bien aidés par une fin de match en supériorité numérique (voir par-ailleurs). Le Chakhtior a essayé, dans un ultime baroud d'honneur, de marquer le but qui l'aurait envoyé en quarts, en vain. Les nombreuses cartouches gâchées à l'aller reviendront certainement hanter le vestiaire ukrainien.

3 La Roma va disputer les quarts de finale de la Ligue des champions pour la troisième fois, après 2007 et 2008. Les Romains avaient été éliminés à ce stade par Manchester United à chaque fois.

Le joueur : Dzeko, enfin décisif dans un match couperet

Cette fois ça y est : Edin Dzeko a marqué un but en Ligue des champions en dehors de la phase de groupe. Le Bosnien a dû attendre sa 13e réalisation en C1 pour y parvenir, alors qu'il ne l'avait jamais fait avec Wolfsburg et Manchester City non plus. Proche d'un départ de Rome cet hiver, le buteur a fait parler ses qualités de finisseur, dans un match où il a eu un rôle ingrat à jouer. Le pressing romain a en effet souvent été désordonné, et Dzeko s'est retrouvé à multiplier les courses dans le vent pour perturber les relances ukrainiennes.

Il a su garder la lucidité nécessaire pour frapper. Il a fait l'appel parfait sur une passe en profondeur de Strootman qu'il avait anticipé, profitant d'une erreur de marquage de Rakytskiy pour s'en aller battre tromper Pyatov sorti à sa rencontre en plaçant le ballon entre ses jambes de l'extérieur. Dzeko, impliqué dans 6 des 11 buts de la Roma en C1 cette saison (4 réalisations, 2 passes décisives), a eu l'occasion de signer un doublé, mais a manqué le cadre (63e, 67e). Il a aussi provoqué l'expulsion d'Ordets.

Le fait : le rouge d'Ordets

La chute du Chakhtior Donetsk s'est confirmée après l'expulsion d'Ivan Ordets, à la 79e minute. Le défenseur central ukrainien, pourtant irréprochable avant cela, a retenu le maillot de Dzeko qui partait seul au but, en position de dernier défenseur. Ce carton rouge a électrisé la fin de rencontre, Ferreyra étant notamment averti dans la foulée pour avoir poussé un ramasseur de balles.

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.