Foot Ligue 1

L'OM évite le pire à Bordeaux

Les Marseillais ont arraché le match nul (1-1) dans les dernières secondes dimanche à Bordeaux, une ville où ils n'ont plus gagné depuis 40 ans.

Le match : 1-1

En grande forme, l'OM voulait en terminer dimanche avec quarante saisons sans victoires à Bordeaux. Hélas pour les Marseillais, ils se sont présentés au stade Matmut-Atlantique sans leur homme de base : Luiz Gustavo. Son absence s'est fait sentir dès la troisième minute. Franck Zambo-Anguissa n'a pas assez appuyé une passe vers Morgan Sanson, surpris. Nicolas De Préville est monté au pressing, a fixé Rolando et Rami avant d'ouvrir le score. L'attaquant bordelais s'est montré exemplaire, ne cessant de harceler Adil Rami et Steve Mandanda pour gêner la relance marseillaise.

Les Bordelais ont étouffé les Marseillais, notamment au milieu, pour se procurer les occasions les plus dangereuses de la première période. Sanson a stoppé du bout du pied un centre de Malcom vers Kamano. Dans la même minute, la 19e, le ballon est rapidement revenu vers le Guinéen. Il a centré vers Sankharé, qui a tiré au-dessus. Il faut dire que les Girondins ont eu un allié en la personne de Dimitri Payet, qui leur a rendu un nombre incalculable de ballons. Rudi Garcia a d'ailleurs sévi dès la mi-temps, en sortant l'international français.

Il n'a pas changé de schéma de jeu, laissant ses joueurs en 4-2-3-1, mais a demandé à Sanson de monter d'un cran. Le changement a été radical. L'OM s'est enfin montré dangereux. Thauvin a trouvé les poings de Benoît Costil sur un coup franc excentré (47e), obtenu par Sanson. L'international français a ensuite tiré juste à côté, sur un service de Sanson (50e), avant que Kostas Mitroglou ne place une tête au-dessus sur un centre de... Sanson (55e). Passé ce temps fort, les Olympiens se sont lentement endormis. Les Bordelais sont restés agressifs pour contenir un éventuel sursaut marseillais et se procurer quelques opportunités intéressantes par Younousse Sankharé (64e, détournée par Mandanda, et 85e, à côté).

Mais les coéquipiers d'Adil Rami se sont réveillés dans les dernières secondes de la partie. Kostas Mitroglou a eu une première opportunité d'égaliser, mais il a envoyé une praline à côté (90e+1). C'est finalement Morgan Sanson qui a égalisé, à la toute dernière seconde. Dur pour les Bordelais, qui n'ont plus gagné en L1 depuis le 23 septembre (3-1 contre Guingamp).

Le joueur : Payet a tout raté

Pour son retour de blessure après un mois d'absence, Dimitri Payet avait retrouvé son brassard et son poste de prédilection, en meneur de jeu. Mais il manquait visiblement de jambes. Le Réunionnais a raté tout ce qu'il a tenté. Il a multiplié les mauvais choix, portant trop le ballon ou tentant une frappe alors qu'il avait un partenaire mieux placé. Et quand il se décidait à faire une passe, elle sortait directement du terrain ou terminait dans les pieds d'un adversaire. En fait, il a semblé trop vouloir en faire pour son retour. Sorti logiquement à la mi-temps.

Le fait : Gourvennec avait bien préparé son coup

Jocelyn Gourvennec a bien préparé son plan pour profiter de l'absence de Luiz Gustavo. Il a demandé à Otavio, Lerager ou Sankharé de monter au pressing sur Zambo ou Sanson dès qu'ils avaient le ballon. Beaucoup moins à l'aise balle au pied (Zambo) ou moins bien placé (Sanson) que le Brésilien, cette stratégie a fait perdre leur jeu aux Marseillais. Ils ont bien proposé quelques séquences intéressantes, mais l'ensemble a manqué de fluidité. Sans Luiz Gustavo, l'OM n'est vraiment pas la même équipe. Et ça, Gourvennec l'avait bien compris.

Toulalan : «Forcément frustrant»

Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération

En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGUs ainsi que l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus sur les cookies.

Afficher les CGUs.

X