Foot Ligue 1 20e j.

Guingamp s'impose à Strasbourg

Guingamp est allé s'imposer à Strasbourg (2-0), ce vendredi, au terme d'un match abouti. L'En Avant confirme sa belle série.

Football - Ligue 1 - Guingamp a maîtrisé son match à Strasbourg.  (AFP)

Guingamp a maîtrisé son match à Strasbourg. (AFP)

Le match : 0-2

Intraitable ces dernières semaines à la Meinau, Strasbourg a été cueilli à froid ce vendredi par Guingamp. Et s'est montré ensuite incapable de se relever. Battu (0-2) par un adversaire mieux organisé et plus réaliste, le Racing, mis en difficulté par son début de match manqué, n'a pas non plus montré le même visage si conquérant et discipliné que face au PSG notamment. Ses supporters toujours aussi fidèles et bruyants n'y étaient plus habitués.

Invaincu depuis le 29 novembre, le club breton a vite fait la différence, grâce à deux actions aussi différentes que brillantes. Sur la première, Salibur a mis en lumière le travail de ses partenaires, à la conclusion d'un joli mouvement dans la surface strasbourgeoise (8e). Sur la deuxième, Benezet a profité d'une superbe passe de Briand (16e). Dès lors devant au score, les joueurs d'Antoine Kombouaré ont été peu inquiétés. Un penalty aurait pu être sifflé pour une main de Kerbrat (69e) et Johnsson s'est interposé devant Gonçalves (89e). Mais pas assez pour stopper l'élan guingampais. L'En Avant grimpe à la sixième place.

Le fait : Laurey s'est trompé de tactique

Pour pallier les absences de Martin Terrier et Dimitri Liénard, deux de ses cadres blessés, Thierry Laurey avait opté pour un système en 4-4-2 en losange au coup d'envoi. Mais dans ce dispositif inhabituel, les Alsaciens ont semblé perdus lors des premières minutes. Le temps d'encaisser deux buts et leur entraîneur a décidé de revenir à un 4-3-3 plus classique.

Titulaire pour la première fois depuis le 24 septembre, date de la dernière défaite du Racing à domicile (1-2 contre Nantes), lors de la septième journée, le jeune Ihsan Sacko en a fait les frais en étant remplacé avant la mi-temps (41e) par Jérémy Blayac, un attaquant. Ce qui n'a pas permis à son équipe de revenir.

6 Avec ce succès, Guingamp étend sa série d'invincibilité à six rencontres (quatre victoires et deux nuls), sa plus longue depuis l'automne 2016. C'est la meilleure série en cours en Ligue 1.
Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.