Foot Ligue 1 Discipline

Deux matches de suspension avec sursis pour Michel Der Zakarian (Montpellier), expulsé contre Marseille

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a annoncé jeudi avoir infligé deux matches de suspension avec sursis à Michel Der Zakarian, l'entraîneur de Montpellier.

Football - Ligue 1 - Der Zakarian a été expulsé dimanche. (F.Porcu/L'Equipe)

Der Zakarian a été expulsé dimanche. (F.Porcu/L'Equipe)

Expulsé pour avoir contesté de manière trop véhémente le but refusé à Souleymane Camara contre Marseille (1-1) dimanche, Michel Der Zakarian a écopé de deux matches de suspension avec sursis, «de banc de touche, de vestiaires d'arbitres et de toutes fonctions officielles». L'entraîneur montpelliérain avait déclaré après la rencontre n'avoir «rien compris» à l'arbitrage.

La commission de discipline de la LFP a par ailleurs condamné Nicolas De Tavernost, président du directoire de M6 et actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux, à une amende de 5 000 euros pour ses propos à l'encontre du corps arbitral au soir du nul contre Marseille (1-1, 13e j.) le 19 novembre. Convoqué pour son «comportement à l'issue de la rencontre» entre Guingamp et Angers (1-1), le président d'En Avant, Bertrand Desplat, a lui obtenu un report de son audition au 14 décembre.

Le préparateur physiques de Rennes sanctionné

Sixième du Championnat, Rennes devra se passer de Grégory Gaillard, son préparateur physique, durant deux matches. Il avait été exclu - là aussi pour des mots envers l'arbitre - dans le temps additionnel à Strasbourg (1-2), pour la première de Sabri Lamouchi. La sanction prend effet le mardi 12 décembre 2017.
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération

En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGUs ainsi que l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus sur les cookies.

Afficher les CGUs.

X