Foot Bleus

Deschamps n'oublie pas les victimes des attentats

Avant d'affronter l'Allemagne, mardi (20h45) à Cologne, Didier Deschamps a eu une pensée pour les victimes des attentats survenus à Paris, il y a tout juste deux ans, durant le dernier match amical des Bleus face à l'Allemagne.

Juste avant sa conférence de presse, ce lundi à Cologne, à la veille du match amical entre l'Allemagne et l'équipe de France, Didier Deschamps a pris la parole pour délivrer un message. «J'ai une forte pensée pour toutes les personnes qui de près ou de loin ont été touchées par les attentats d'il y a deux ans à Paris», a déclaré le sélectionneur des Bleus, en référence aux attaques terroristes qui avait fait 130 victimes et plus de 400 blessés, le 13 novembre 2015. Au même moment, la sélection tricolore affrontait la NationalMannschaft (2-0) au Stade de France et l'après-match avait été vécu dans l'inquiétude, ensemble, par les deux effectifs restés longtemps dans l'enceinte.

«Je n'oublierai jamais ces moments d'angoisse, de tristesse et de larmes, a ajouté Deschamps. Je n'oublierai jamais cette formidable chaîne de solidarité qui a suivi cet événement, en France ou hors de nos frontières. Au nom de l'équipe de France, de tout son staff et de ses joueurs, je tenais à témoigner toute notre sympathie, notre compassion et notre soutien.»

Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération