Foot Coupe du Monde 2026

Ces soutiens du Maroc qui ont fait volte-face

Quelques pays ayant publiquement déclaré leur soutien à la candidature du Maroc à la Coupe du monde 2026 ont finalement voté pour le projet nord-américain.

Football - Football - Moulay Hafid Elalamy, responsable de la candidature marocaine, devant le congrès de la Fifa. (Reuters)

Moulay Hafid Elalamy, responsable de la candidature marocaine, devant le congrès de la Fifa. (Reuters)

Candidat battu lors du vote d'attribution de la Coupe du monde 2026, le Maroc a récolté seulement 65 voix parmi les 203 votants mercredi lors du 68e congrès de la Fifa. Dans le détail du scrutin fourni par l'instance, les porteurs du projet marocain ont eu des mauvaises surprises. Plusieurs fédérations qui avaient apporté leur soutien ont finalement opté pour la candidature Mexique - Canada - Etats-Unis à l'image du Liban, de la Russie, de la Birmanie, du Botswana ou de la Guinée. La volte-face de cette dernière est d'autant plus inattendue que le président de la Feguifoot, Antonio Souaré, était un des ambassadeurs de «Maroc 2026».

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.