En direct. Tour de France : 2e étape (183 Km)

Mouilleron-Saint-Germain - La-Roche-sur-Yon

rafraîchir la page
18h09

A demain

Rendez-vous demain pour la 3e étape du Tour de France 2018. Une étape en contre-la-montre par équipes de 35 km autour de Cholet. Le départ de la première équipe sera donné à 15h10.

18h05

MEILLEURE EQUIPE

Wanty-Groupe Gobert remporte cette 2e étape devant Quick Step et Trek. Au général, Quick Step conserve le leadership devant Wanty et Astana.

18h00

MEILLEUR JEUNE

Pierre-Roger Latour (AG2R) termine 17e de l'étape et meilleur jeune du jour. Au général, Fernando Gaviria (Quick Step), qui a perdu ses maillots jaune et vert, conserve le maillot blanc du Meilleur Jeune. Il devance Groenewegen (Lotto NL) et Smith (Wanty) au général.

17h59

PRIX DE LA COMBATIVITE

Echappé pendant 165 kilomètres, Sylvain Chavanel (Direct Energie) a été désigné coureur le plus combatif du jour sans contestation.


17h53

MAILLOT A POIS

En passant en tête au sommet de la Côte de Pouzauges (Km 28), classée en 4e catégorie, le Néo-Zélandais Dion Smith (Wanty) récolte le seul point du Gp de la montagne en jeu aujourd'hui. Ce point lui permet d'endosser le maillot de meilleur grimpeur du Tour. A égalité avec Ledanois, ils sont départagés par le classement général.


17h46

MAILLOT VERT

En prenant la deuxième place du sprint intermédiaire et surtout en remportant l'étape, Peter Sagan récolte 67 points. Ce qui lui permet de prendre le Maillot Vert du classement par points. Au général, avec 104 points, il devance Fernando Gaviria (Quick Step, 78 points) et Alexander Kristoff (UAE, 53 points).


17h39

MAILLOT JAUNE

En remportant cette 2e étape, Peter Sagan (Bora) s'empare du Maillot Jaune de leader du Tour de France 2018. Grâce aux bonifications, le Champion du monde devance dorénavant Fernando Gaviria (Quick Step, à 6") et Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida, à 10").


17h33

Top 10 de l'étape

1. Sagan
2. Colbrelli
3. Démare
4. Greipel
5. Kristoff
6. Dupont
7. Valverde
8. Pasqualon
9. Degenkolb
10. Gilbert


17h32

Le sprint final


17h26 2 km

arrivée

Victoire de Sagan

Peter Sagan (Bora) s'impose au sprint devant Colbrelli (Bahrain) et Démare (FDJ).


17h25

13 à l'avant

Un petit groupe se retrouve pour la victoire. Il y a Sagan, Démarre, Greipel, Kristoff, Valverde, Pasqualon, Dupont, Degenkolb et Colbrelli.

17h24 2 km

Chutes à l'avant du peloton

Matthews, Gaviria et d'autres ont été au sol.


17h23 2 km

Grosse bagarre

A deux kilomètres de l'arrivée, ça se bagarre pour être à l'avant du peloton. Les Lotto Soudal sont bien représentés.

17h21 4 km

Bora à l'avant

Les Bora de Peter Sagan ont pris le commandement du peloton alors qu'il reste moins de 5 kilomètres avant l'arrivée.


17h18

Organisation du peloton à 10 km de l'arrivée

Les équipes de sprinteurs s'organisent en tête du peloton. Chacun veut faire sa place et ça frotte de part et d'autre. On retrouve les Sky, les FDJ et les Quick Step principalement.

17h18

Crevaison pour Kittel

Crevaison pour Marcel Kittel (Katusha). Le sprinteur ne reviendra pas à temps pour disputer le sprint.


17h15

Prix de la Combativité

Fort logiquement, Sylvain Chavanel (Direct Energie) a été désigné par le jury, coureur le plus combatif du jour. Contrat pratiquement rempli pour le Français qui visait aussi le Maillot à pois. On reverra sans aucun doute le coureur dans les prochains jours pour son dernier Tour de France.

17h11

Point bonus

Sylvain Chavanel (Quick Step) passe en tête au point Bonus et récolte les 3" de bonifications. Le peloton suit à quelques secondes avec Philippe Gilbert en tête, suivi par Geraint Thomas (Sky).

1. Chavanel : 3"
2. Philippe Gilbert : 2"
3. Geraint Thomas : 1"


17h11

Chavanel repris !

La belle échappée de Sylvain Chavanel s'est achevée au bout de 165 kilomètres en tête de course. Le coureur de l'équipe Direct Energie devrait être élu plus combatif.


17h06 17 km

Le peloton aperçoit Chavanel

Moins de 30 secondes d'avance pour Sylvain Chavanel qui aura du mal à prendre les 3 secondes du sprint bonus aujourd'hui. Il va sans doute être élu coureur le plus combatif.


17h03

Démare rentre dans le peloton

Après un bel effort, Arnaud Démarre reprend sa place dans le peloton. Il est attendu par plusieurs équipiers qui vont le ramener à l'avant de la course pour se placer en vue du sprint final.

16h59

Crevaison pour Démare

Crevaison pour Arnaud Démare (Groupama-FDJ). Pas de veine pour le Français qui a tout de même pu repartir rapidement.


16h55 24 km

Sprint massif, mais sprint piège ?

Le final dans la Roche-sur-Yon est encore une belle promesse faite aux grosses cuisses du peloton mais il faudra, comme hier, savoir se placer dans le final. À 2 kilomètres de la ligne, il faudra négocier un virage à 90° vers la droite avant d'effectuer un long virage pour passer sous un pont précédemment emprunté. Il y aura à peu près 900m de relative ligne droite pour en finir.

17h05

16h55

16h53

Yates de retour dans le peloton

Adam Yates a fait son retour à l'arrière du peloton, accompagné de trois coéquipiers. Plus de peur que de mal pour le Britannique.

16h49

Dillier a eu du mal à repartir

Egalement pris dans la chute, Silvan Dillier (AG2R-La Mondiale) a eu beaucoup de mal à repartir mais il y est parvenu.

16h48

Chute de Yates (Km 150)

Adam Yates (Michelton) se retrouve à terre, tout comme un Cofidis, Jesus Herrada. Jack Bauer attend son leader et va tenter de le ramener dans le peloton avant l'arrivée. Luke Durbridge vient leur prêter main-forte.


16h47

43,72

Les coureurs ont parcouru en moyenne 43,72 kilomètres par heure depuis le début de l'étape.

16h45

1'30" pour Chavanel

L'écart continue de se réduire. Sylvain Chavanel ne compte que 1'30" d'avance sur le peloton. Sera-t-il encore en tête au moment d'aborder le sprint bonus ? Ce dernier est situé à 14 kilomètres de l'arrivée.

16h40

La chute de Sanchez


16h38

Sanchez à terre et abandonne !

Luis Leon Sanchez est salement touché après une chute sur un ilot central. Il a le flanc gauche très abîmé. Après avoir hésité à repartir, il entre finalement dans une ambulance. Grosse perte pour l'équipe Astana et son leader Jakob Fulglsang !


16h36

Moyenne

Après trois heures de course, la moyenne s'élève à 43,5km/h.

16h35

La puissance de Sagan


16h26

Classement sprint intermédiaire (Km 132)

1. Chavanel : 20 points
2. Sagan : 17
3. Gaviria : 15
4. Kristoff : 13
5. Démare : 11
6. Boudat : 10
7. Bodnar : 9
8. Oss : 8
9. Richeze : 7
10. Greipel : 6


16h25

Plus que trois minutes pour CHavanel

L'accélération du peloton pour ce sprint intermédiaire a réduit l'écart sur l'homme de tête. Sylvain Chavanel ne compte plus que 3'05" d'avance.

16h23

Sprint intermédiaire (Km 132)

Sylvain Chavanel (Quick Step) passe en tête au sprint intermédiaire situé à Beaulieu-sous-la-Roche avec 3'10" d'avance sur le peloton qui est réglé par Peter Sagan et Fernando Gaviria.

16h22 50 km

Encore 50 km !

Il ne reste plus que 50 kilomètres à parcourir pour Sylvain Chavanel. Le peloton se rapproche du sprint intermédiaire et se met en ordre de bataille.

16h23

80

La Roche-sur-Yon n'a plus accueilli la Grande Boucle depuis 80 ans, en 1938. C'est aussi à la Roche-sur-Yon qu'avait été donné le départ du premier contre-la-montre individuel de l'histoire du Tour, le 27 juillet 1934, vers Nantes. Antonin Magne, en route pour son second succès au général, l'avait emporté.

16h12

Douleurs abdominales pour Grmay

16h09

Rudy Molard va mieux

16h02

Organisation du peloton


15h51

Ecart (Km 115)

L'écart est descendu jusqu'à 2'40" avant que l'échappé réagisse ou que le peloton relâche. A moins de 70 km de l'arrivée, Sylvain Chavanel compte de nouveau 3'30" d'avance sur le peloton.


15h50

Série pour Groupama-FDJ

La mauvaise série continue pour l'équipe de Marc Madiot. Hier, lors de la première étape, Olivier Le Gac, Tobias Ludvigsson et leur leader, Arnaud Démare, s'étaient retrouvés pris dans une chute collective en fin d'étape. Aujourd'hui, c'est Rudy Molard qui a été à terre et souffre de plusieurs plaies. Il est pris en charge à hauteur de la voiture médecin.

15h46

Ecart (Km 105)

L'échappé perd un peu de terrain sur le peloton. L'écart est descendu à 3'20" alors qu'il reste environ 77 km à parcourir.

15h45

Plaque de cadre


15h41

Galère pour Janse Van Rensburg

Le Sud-Africain Renardt Janse Van Rensburg chute et met deux bonnes minutes à remettre sa chaîne en place. Il parvient à repartir mais va mettre quelques minutes à revenir dans le peloton.

15h37

La Roche est prête


15h40

15h35

Molard à terre

15h32

Grosse chute pour Rudy Molard !

Grosse chute pour le Français Rudy Molard qui met un peu de temps à repartir. Il boîte bas.

15h27

Grmay premier abandon !

Grosse surprise avec l'abandon de l'Ethiopien Tsgabu Grmay (Trek). Le coureur s'est arrêté après le ravitaillement et est rentré dans la voiture de son directeur sportif. Bauke Mollema perd un équipier.


15h26

Moyenne

Sylvain Chavanel (Direct Energie) a parcouru 43,6 km lors de la deuxième heure de course. La moyenne de l'homme de tête depuis le départ de Mouilleron est de 43 km/h.

15h25

Ravitaillement pour les coureurs

Place aux musettes pour le peloton et l'échappé du jour. Le ravitaillement s'effectue à Boufféré.

15h24

L'homme du jour


15h22

Roulez jeunesse


15h19 96 km

O'Grady rend hommage à Chavanel


15h17

Ecart (Km 85)

L'écart s'est stabilisé autour de 4'30" alors qu'il reste encore une centaine de kilomètres à parcourir pour rejoindre la Roche-sur-Yon.

15h15

La référence Chavanel

Sylvain Chavanel a été désigné deux fois super-combatif du Tour, en 2008 et 2010. C'est son 18e Tour de France consécutif (record absolu). Il dispute aujourd'hui sa 350e étape sur l'épreuve (prologues inclus). Il devrait dépasser prochainement l'Américain George Hincapie (353 jours de course en 17 Tours, de 1996 à 2012) et, s'il franchit les Pyrénées, le recordman absolu du nombre de jours de course sur le Tour, Joop Zoetemelk, 365 jours en 16 Tours entre 1970 et 1986.

15h12

Jean-René Bernaudeau à Treize-Septiers


15h10

Montaigu (Km 81,5)

De retour au Tour de France après la rémission d'un cancer, Lance Armstrong débute l'édition 1999 par une victoire lors du prologue au Puy-du-Fou et porte pour la première fois le Maillot Jaune. C'est sous cette tunique qu'il prend le départ de la 1ère étape à Montaigu, et remportera son premier Tour. La suite est connue : à la suite des conclusions de l'agence antidopage américaine, l'UCI supprimera son palmarès depuis 1998 et il sera suspendu à vie.

15h03

Chavanel, 350e !

14h53

Le Puy-du-Fou


14h51

Ecart (Km 65)

A 39 ans, Sylvain Chavanel montre qu'il reste un très bon spécialiste de l'effort solitaire. Il fait mieux que tenir tête au peloton. Après plus de 65 km de course, l'écart vient de dépasser les 4 minutes.

14h49

Bon anniversaire


14h47

Arnaud Démare racontre sa chute

"Une chute reste de la malchance mais j'aurais aimé être un peu plus aux avant-postes. On y était à quinze bornes mais après le village, on a dégringolé un petit peu. C'est une vigilance qu'on aura la prochaine fois. Il faut être devant et plus groupé mais on sait ce qu'on a à faire, on a déjà réalisé de beaux exploits dans cette configuration. Le parcours proposé en fin d'étape avec la traversée de villages (hier), c'est un peu délicat, c'est à nous de nous adapter. Aujourd'hui, il n'y aura pas de problème." - Propos recueillis par Y.H. au Village Départ.

14h38 127 km

Crevaison sans incidence pour Porte


14h34 131 km

Une deuxième partie de course tranquille

Le peloton ne devrait pas s'animer avant l'approche du sprint intermédiaire, placé à 50,5 kilomètres de l'arrivée. Le sprint bonus est lui situé à 14 kilomètres du but.

14h30

Les Herbiers

Si le Mont des Alouettes, qui a accueilli la première étape du Tour 2011, remportée par Philippe Gilbert, était jusqu'à présent le symbole de la commune des Herbiers, le club de football des Herbiers (VHF) est devenu cette année la gloire de tout un département en atteignant la finale de la Coupe de France. Après un parcours héroïque, l'équipe vendéenne de National finissait par tomber au Stade de France face au PSG (0-2). Malheureusement le club a été relégué en National 2 en fin de saison.

14h32

4

Hier, Kevin Ledanois ets devenu le 4e coureur à prendre le Maillot à Pois dès sa première étape dans le Tour de France après Mauro Gianetti (1989), François Simon (1993) et Juan José Lobato (2013).

14h24

Ecart (Km 48)

Pour son dernier Tour de France, Sylvain Chavanel continue son effort solitaire et reprend un peu de temps sur le peloton. Il compte trois minutes d'avance après 48 km de course.

14h23 137 km

Chavanel en solitaire


14h22

Moyenne

Sylvain Chavanel (Direct Energie) a parcouru 42,4 km lors de la première heure de course.

14h20 139 km

Smith sur consigne

Dion Smith (Wanty-Groupe Gobert) s'est relevé sur consigne de son directeur sportif. Il va lui falloir terminer avec le peloton ou en tout cas conserver ses 3 minutes d'avance sur Kevin Ledanois au classement général pour s'emparer du maillot à pois. Smith est repris par le peloton.

14h20

L'arrivée en vidéo


14h12

Gogl repris par le peloton

Michael Gogl est happé par le peloton. Le coureur autrichien roule au ralenti.

14h10

Smith se relève !

Sylvain Chavanel se retrouve seul à l'avant ! Dion Smith s'est lui aussi relevé, laissant le Français seul en tête.

14h07

Gogl en difficulté

L'Autrichien Michael Gogl se laisse glisser jusqu'à sa voiture et s'asperge le genou à l'aide d'une bombe de froid. Le coureur semble souffrir fortement et va sans doute devoir abandonner l'échappée.

14h05

14h00

Côte de Pouzauges (Km 28)

Au terme d'un sprint acharné, c'est le Néo-Zélandais Dion Smith (Wanty) qui empoche le seul point délivré aujourd'hui pour le GP de la montagne. A priori, il endossera le Maillot à pois du meilleur grimpeur.


14h01

Smith va récupérer les pois

Dion Smith (Wanty-Groupe Gobert) devrait sauf chute revêtir le maillot à pois sur le podium à la place de Kevin Ledanois (Fortuneo). En effet, les deux hommes comptent le même nombre de points mais le Néo-zélandais est mieux placé au classement général.

13h58 155 km

À la bagarre dans la côte

Les trois fuyards se marquent et sont prêts à sprinter pour aller chercher le point du classement de la montagne.

13h55

Ecart (Km 23)

Les trois échappés continuent leur effort et comptent près de trois minutes d'avance sur le peloton alors qu'ils vont bientôt aborder la Côte de Pouzauges, classée en 4e catégorie.

13h54 158 km

Une date décidément symbolique pour Direct Energie


13h48

Le gars du coin : Fabien Grellier (Direct Energie)

Contrairement à hier, aucune crainte à avoir concernant le vent. Le parcours est bien abrité. Le début de l'étape est un peu vallonné, sans plus. Lea Côte de Pouzauges permettra sans doute à l'échappée de sortir. Après Beaulieu-sous-la-Roche, on va tourner à gauche, direction Saint-Flaive-des-Loups, où la vigilance sera de mise. Sur des routes plus étroites, il faudra éviter les chutes. Dans le coin, le revêtement est granuleux et on est toujours en prise. On retrouvera des routes plus larges et rectilignes dans le final. L'arrivée sera jugée au sprint massif, à l'issue d'une belle journée dans le bocage vendéen, empruntant toutes mes routes d'entrainement.

13h44

Bientôt la côte de Pouzauges

Seule difficulté au programme de la journée, la côte de Pouzauges propose 1 kilomètres à 3,9% de moyenne. Les trois hommes de tête vont se disputer le point de la montagne dans 10 kilomètres.

13h43

Ecart stabilisé

Le peloton, mené par deux coéquipiers de Fernando Gaviria, contrôle l'avance des échappés. Cette dernière ne devrait pas dépasser les trois minutes, à l'image du marquage imposé hier.

13h40

14

Cela fait quatorze ans, depuis Fabian Cancellara à Liège en 2004, qu'un coureur ne s'était pas emparé du Maillot Jaune lors de son premier Tour de France. L'Américain Zabriskie avait également accompli cette performance en 2005, mais ses résultats avaient été annulés a posteriori après ses aveux de dopage.

13h35

Ecart (Km 10)

L'écart continue de grimper. Après 10 km de course, le trio de tête compte presque deux minutes d'avance sur le peloton.

13h37

L'échappée du jour

13h36 173 km

Direct Energie pour un cadeau

Ce 8 juillet marque l'anniversaire de Jean-René Bernaudeau, manager général de l'équipe Direct Energie. Il n'y aura pas plus beau cadeau pour lui que de voir sa formation l'emporter, à domicile qui plus est. Thomas Boudat sera la meilleure chance des siens.

13h30

L'avis de Thierry Gouvenou

Assisterons-nous à la domination d'un coureur un peu supérieur aux autres comme ce fut le cas les années précédentes, avec Cavendish en 2016 et Kittel l'an dernier ? Cette saison, on a pu remarquer que Groenewegen a encore progressé. Je ne sais pas ce qu'il va penser du final que nous lui proposons : un faux plat à 3-4%, long de plus de 1 km. Après cette étape, on devrait en savoir plus sur les candidats au Maillot Vert.

13h30

13h29

Pour les pois, ça se jouera au temps

Puisque Kevin Ledanois (Fortuneo) n'a pas réussi à intégrer l'échappée, deux coureurs compteront un point au classement de la montagne ce soir. Le porteur du maillot distinctif sera le mieux classé au général.

13h26 177 km

Composition du trio de tête

Dion Smith (Wanty-Groupe Gobert) et Michael Gogl (Trek) accompagnent Sylvain Chavanel à l'avant de la course. Ils possèdent désormais 40 secondes d'avance en tête.

13h23

Craddock déjà en difficulté

Souffrant de sa chute de la veille, l'Américain peine dès les premiers hectomètres à suivre le rythme du peloton.

13h24 179 km

Ledanois relance finalement !

Kevin Ledanois se décide finalement à sortir pour tenter de rallier le groupe de tête ! Il est suivi par un autre coureur de l'équipe Direct Energie.

13h23

Trois à l'avant

Trois coureurs semblent avoir obtenu un bon de sortie de la part du peloton, dont Sylvain Chavanel. Kevin Ledanois va rester au chaud !

13h22 179 km

Chavanel s'y met

Sylvain Chavanel (Direct Energie) relance à l'avant de la course. Kevin Ledanois (Fortuneo) n'est pas loin.

13h20

Première attaques

Kevin Ledanois a bien l'intention de défendre son maillot à pois avec un seul point mis en jeu aujourd'hui. Il fait partie des premiers attaquants du jour.

13h19

départ

Départ réel

Le directeur de course donne le départ réel de cette 2" étape du 105e Tour de France. C'est parti pour plus de 180 km à travers la Vendée pour rejoindre la Roche-sur-Yon.

13h13

Départ fictif

Le départ fictif de cette étape a été donné à 13h10. Départ réel prévu à 13h30.


13h04

12h55

Trait de fracture pour Craddock

L'Américain Lawson Craddock, qui a chuté dans la première étape du Tour de France, souffre d'un trait de fracture sur l'omoplate gauche, a annoncé le service médical de l'épreuve après l'arrivée à Fontenay-le-Comte. Visage ensanglanté en raison d'une plaie à l'arcade sourcilière gauche, le coureur de l'équipe EF-Drapac a franchi la ligne en 176e et dernière position, à près de huit minutes du peloton principal, sous les applaudissements du public. Craddock a chuté dans la zone de ravitaillement après 105 kilomètres de course, apparemment après avoir heurté une spectatrice. Il a été soigné sur le bord de la route et a terminé l'étape. L'Américain, 26 ans, participe pour la deuxième fois au Tour de France. A l'aise en montagne et aussi dans le contre-la-montre (4e de l'exercice au dernier Tour de Californie), il est un élément important dans l'équipe, qui a pour chef de file le Colombien Rigoberto Uran, deuxième du Tour 2017.

12h52

La revanche de Démare ?


12h52

Mouilleron Saint-Germain

Un siècle après la fin de la Première Guerre mondiale, le peloton du Tour se rend sur les terres du « Père la Victoire » Georges Clemenceau, précisément natif de Mouilleron-en-Pareds, village ayant fusionné en 2016 avec la commune voisine de Saint-Germain-l'Aiguiller. Mouilleron a également vu naître un militaire de haut rang, le Maréchal de Lattre de Tassigny, l'un des chefs de l'Armée française de la Libération durant la Deuxième Guerre mondiale.

12h49

Le profil de l'étape


12h17

TDF, 2e étape !

Bonjour à toutes et à tous, bienvenue sur le direct commenté de la 2e étape du Tour de France. Au programme aujourd'hui, 182,5 kilomètres entre Mouilleron-Saint-Germain et la Roche-sur-Yon. Un parcours vendéen qui devrait a priori réserver un sprint massif à l'arrivée. Le départ réel est prévu pour 13h20.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération

Le coureur à suivre

En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.