Démare, un train de retard
issu du journal
...
Ici calé entre son coéquipier Arthur Vichot et le Maillot Jaune Greg Van Avermaet, Arnaud Démare regrette de ne pas avoir trouvé la solution pour décrocher sa première victoire sur le Tour 2018.(MONS FREDERIC / L'EQUIPE)
Tour de France

Un début de Tour de France frustrant pour Arnaud Démare

Le sprinteur de Groupama-FDJ s'est laissé enfermer mardi et n'a pas pu sprinter. Son début de Tour le frustre.

Le sprinteur de Groupama-FDJ s'est laissé enfermer mardi et n'a pas pu sprinter. Son début de Tour le frustre.

Un coup de patin, un autre, et un ultime freinage alors que c'est là qu'il faut accélérer de toutes ses forces si on veut espérer vaincre : les derniers hectomètres d'Arnaud Démare à Sarzeau racontent l'histoire d'une frustration qui s'étire. Déjà privé du sprint samedi en raison d'une chute à dix kilomètres de l'arrivée, le Picard a évité les embûches hier mais il n'a jamais pu croire à la victoire. Isolé de ses équipiers, englouti par les vagues, il n'a pas pu profiter de cette grande ligne droite qui aurait pu convenir à son goût pour les efforts longs. «C'était un grand boulevard, mais les vagues étaient impressionnantes. On se retrouve à gauche, à droite de la route, emporté par les flux du peloton. C'est vraiment le bordel et ce n'est pas facile de s'organiser, soupirait le...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.