Cinquante secondes, c'est beaucoup  ?
issu du journal
...
Chris Froome pointe à près d'une minute de la plupart des autres favoris. Rien d'alarmant, évidemment. Mais le voilà confronté à une situation inédite.
Tour de France

Chute de Chris Froome: cinquante secondes, c'est beaucoup ?

Chris Froome pointe à près d'une minute de la plupart des autres favoris. Rien d'alarmant, évidemment. Mais le voilà confronté à une situation inédite.

Chris Froome pointe à près d'une minute de la plupart des autres favoris. Rien d'alarmant, évidemment. Mais le voilà confronté à une situation inédite.

Chris Froome n'a perdu qu'un Tour de France dans sa carrière. Un Tour où il se battait pour la victoire, s'entend. C'était le cinquième jour de l'édition 2014, et avant de pouvoir caresser le premier pavé (l'étape Ypres-Arenberg empruntait des tronçons de Paris-Roubaix), il avait déjà mis pied à terre. Enfin, façon de parler. La cigogne kényane s'était plutôt mis le cul par terre en battant des ailes pour la troisième fois en trois jours. Elle était montée dans la voiture de Sky le corps meurtri et l'âme...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.