Cyclisme

Philippe Brunel : «Personne n'aurait pu imaginer qu'on puisse tricher avec un vélo à moteur»

À l'occasion de la sortie de son livre, «Rouler plus vite que la mort», le journaliste de L'Équipe Philippe Brunel revient sur les origines du dopage mécanique.

Et si Lance Arsmtrong avait été le premier à avoir eu recours au dopage mécanique ? En revenant sur les origines du premier vélo à moteur conçu par un mécanicien hongrois, Istvan Varjas, dans les années 1990, Philippe Brunel évoque plusieurs indices qui permettraient d'affirmer cette hypothèse.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.