Cyclisme

Oscar Sevilla «affecté» par son agression en Colombie

Le coureur cycliste hispano-colombien Oscar Sevilla, qui souffre d'une fracture au poignet après avoir été agressé dimanche à Bogota, a confié lundi être «physiquement et moralement un peu affecté».

Cyclisme sur route - Lucile Alard - Oscar Sevilla a subi une agression en Colombie. (A.Mounic/L'Equipe)

Oscar Sevilla a subi une agression en Colombie. (A.Mounic/L'Equipe)

Je suis «physiquement et moralement un peu affecté», a dit Oscar Sevilla dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, où il apparaît avec son bras droit immobilisé. «J'ai vécu quelque chose d'assez vilain, plutôt désagréable, c'était vraiment un moment très moche de ma vie, mais, Dieu merci, ça ne m'est pas arrivé trop vieux», a ajouté le coureur de 41 ans.

Sevilla, qui réside en Colombie depuis 2008, a été frappé par cinq agresseurs au visage masqué alors qu'il s'entraînait. Ses agresseurs, recherchés par les autorités, lui ont volé son vélo, d'une valeur d'environ 10 000 euros. La bicyclette en question a été retrouvée abandonnée dans un parking du centre-ville de Bogota, a rapporté la police de la capitale colombienne

Opéré d'une double fracture au poignet droit et souffrant d'une fracture à une côte, le triple vainqueur du Tour de Colombie (2013, 2014, 2015), n'a pas précisé la durée de son indisponibilité. Son équipe, Medellin, a indiqué que du résultat de l'opération dépendrait sa participation aux courses cyclistes par étape en Espagne, en avril et mai prochains : le Tour de Castille-et-Leon, le Tour des Asturies et le Tour de la Communauté de Madrid.

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.