Cyclisme MSR

Nacer Bouhanni forfait pour Milan-San Remo

Sans victoire cette saison et pas remis d'une bronchite, Nacer Bouhanni ne sera pas aligné samedi sur Milan-San Remo.

Cyclisme sur route - Milan-San Remo - Nacer Bouahnni (au centre) lors de la deuxième étape de Paris-Nice. (B.Papon/L'Equipe)

Nacer Bouahnni (au centre) lors de la deuxième étape de Paris-Nice. (B.Papon/L'Equipe)

Ce n'est pas encore cette fois que Nacer Bouhanni prendra sa revanche sur Milan-San Remo, deux ans après avoir cru en la victoire et tout perdu à cause d'un problème de chaine dans la dernière ligne droite (4e au final). Le forfait du Lorrain a été annoncé mardi matin, quatre jours avant le premier Monument de la saison. Selon un communiqué de son équipe, Cofidis, l'ancien champion de France est «insuffisamment remis d'une bronchite aiguë contractée sur les routes de Paris-Nice» qui l'a obligé à abandonner après cinq étapes.

L'an dernier, Nacer Bouahnni avait déjà quitté la route de Paris-Nice à cause d'un coup de froid mais il s'était relancé immédiatement en s'imposant lors de Danilith-Nokere Koerse puis en signant trois jours plus tard son troisième Top 10 (8e) en trois participations à Milan-San Remo. Cette année, alors que son meilleur résultat est pour l'instant une deuxième place lors de la troisième étape du Tour de Dubaï entre Cavendish et Kittel, il devrait tenter de rebondir lors du Tour de Catalogne (19-25 mars), où il a gagné trois étapes en deux ans.

Laporte en leader

En son absence, Cédric Vasseur, le manager de Cofidis, devrait promouvoir Christophe Laporte en tant que leader sur la Primavera. Le Varois a donné des gages en remportant deux étapes du Tour La Provence, puis en prenant la troisième place d'une exigeante première étape de Paris-Nice dans un mouchoir de poche avec le vainqueur Arnaud Démare, Gorka Izagirre et Tim Wellens. Le soir même, Cédric Vasseur notait que Bouhanni avait «chuté à Doha et à Oman, on le sent crispé sur le vélo. C'est à prendre en considération s'il pleut car, si tu es crispé, tu ne peux pas descendre le Poggio tambour battant»...

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.