Guigonnat, le crédit relais
issu du journal
...
(MONS FREDERIC / L'EQUIPE)
Biathlon CM (H)

Antonin Guigonnat autoritaire en dernier relais

Pour sa première titularisation en dernier relayeur, la révélation de l'année a assuré la deuxième place des Bleus avec une grande autorité au tir. De bon augure pour les Jeux.

Pour sa première titularisation en dernier relayeur, la révélation de l'année a assuré la deuxième place des Bleus avec une grande autorité au tir. De bon augure pour les Jeux.

Ruhpolding (Allemagne) - Voilà un gars qui a de l'aplomb ! Alors qu'il vient de franchir la ligne d'arrivée du relais en deuxième position, Antonin Guigonnat ne tombe pas tout de suite dans les bras de ses coéquipiers venus l'accueillir. Il se dirige vers Johannes Boe qui vient d'apporter la victoire à la Norvège et lui met entre les mains un petit drapeau tricolore, format fête foraine. Le Norvégien en reste bouche bée. « C'était pour le chambrer, je sais que Johannes aime bien ça », raconte le barbu haut-savoyard. Le bonhomme a du culot. Il y a deux mois à peine, un tel geste aurait pu paraît présomptueux alors qu'il se débattait en IBU Cup (la Deuxième Division internationale), mais hier, Guigonnat, vingt-six ans, a confirmé que sa troisième place...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

gagnez avec la France du 1er au 30 juin 2018

à chaque victoire des Bleus,
1€ en moins sur votre abonnement !*

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.