La chaîne L'Équipe, la première chaîne 100% sport, 100% gratuite
Biathlon CM (Hommes)

Martin Fourcade seul au monde à Ruhpolding

Malgré une faute sur son dernier tir (19/20), Martin Fourcade a survolé l'individuel (20km) de Ruhpolding mercredi pour s'offrir une 4e victoire d'affilée. Sa troisième en trois courses en 2018.

Au Grand-Bornand fin décembre, Martin Fourcade avait gagné une mass start, avant de dominer le sprint et la poursuite d'Oberhof. Ce mercredi à Ruhpolding, en ouverture de la 5e étape de la Coupe du monde, le Tricolore a complété sa collection en survolant l'individuel (20km) à l'issue d'une démonstration de force où, impérial sur les skis et en tête du début à la fin, il n'a jamais été inquiété malgré une faute sur le dernier de ses vingt tirs du jour.

11 En onze courses cette saison, Martin Fourcade est monté onze fois sur le podium, dont cinq victoires. En comptant l'hiver dernier, le Français est même sur 14 podiums consécutifs...

Boe battu à la régulière

Johannes Boe, son rival au général, a pourtant réalisé une course quasi-parfaite : auteur lui aussi d'une seule erreur sur le dernier pas de tir, il s'est en revanche montré beaucoup moins rapide sur les skis - une première cet hiver - et a franchi la ligne avec un retard assez conséquent sur le dossard jaune (+1'06). Le Norvégien doit ainsi se contenter de la troisième place, derrière Ondrej Moravec (+1'01) qui a réalisé un sans-faute (20/20).

«Il faut tempérer, l'individuel est une course longue qui correspond à mes qualités, a réagi Fourcade au micro de la chaîne l'Equipe. Après, une minute d'avance sur les skis, c'est plutôt bon signe. Je ne vais pas m'enflammer mais c'est une bonne chose, je prends.» Ce résultat, qui lui permet de creuser l'écart sur tous ses adversaires, est en effet de très bon augure à 29 jours de l'ouverture des Jeux d'hiver, à Pyeongchang (9-25 février).

Deuxième Français du jour, Antonin Guigonnat a pris une belle 11e place (18/20), à un peu plus de trois minutes de Martin Fourcade. Il devance Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet, respectivement 19e et 20e.
Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.