San Antonio peut-il éviter le «sweep» ?
exclusivité abonnés
...
Les San Antonio Spurs sont en grand danger face aux Golden State Warriors. (Reuters)
Basket NBA

Les San Antonio Spurs peuvent-ils éviter le «sweep» face aux Golden State Warriors ?

Menés 2-0 face au champion en titre, les San Antonio Spurs vont avoir deux matches très compliqués à négocier à domicile pour la suite du premier tour des play-offs. En manque de solutions, les Texans peuvent-ils être balayés par les Warriors pour la deuxième année consécutive ?

Amaury Perdriau

Menés 2-0 face au champion en titre, les San Antonio Spurs vont avoir deux matches très compliqués à négocier à domicile pour la suite du premier tour des play-offs. En manque de solutions, les Texans peuvent-ils être balayés par les Warriors pour la deuxième année consécutive ?

Il y a eu l'espoir, à la mi-temps, puis une nouvelle désillusion au coup de sifflet final. Après avoir produit plus de vingt minutes de jeu séduisantes, les San Antonio Spurs ont été nettement dominés pour la deuxième fois consécutive par les Golden State Warriors, lundi soir (116-101). Un revers et de nombreuses questions quant à la capacité des Texans à exister face au champion en titre dans cette série du premier tour des play-offs. S'il semble déjà acquis que le champion 2014 n'a pas les armes pour renverser le tenant du titre, San Antonio pourra-t-il éviter le «sweep» (défaite 4-0) au premier tour ?

L'interrogation ne semble pas si farfelue au regard de la différence niveau entre les deux équipes. Même sans Stephen Curry, les Warriors ont réussi à garder un fond de jeu axé sur l'efficacité longue distance, un rythme de jeu élevé et des séquences défensives de haut niveau. Face à ce plan de jeu bien rodé puisque mis en place depuis quatre saisons désormais, les Spurs bricolent. Ils n'ont pas le choix. La perte de Kawhi Leonard cette saison a sérieusement amoindri les solutions offertes à Gregg Popovich.

Un sérieux manque d'efficacité

Un premier constat : les Spurs sont maladroits. S'il a toujours avoué ne pas apprécier le tir à trois points, Popovich a toujours accepté qu'il est indispensable à la conquête d'un titre. Sur les deux premiers matches des play-offs, les Spurs n'ont inscrit que 13 tirs primés en 50 tentatives...

Pour découvrir la suite choisissez votre offre

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

Abonnement à L'Équipe

nouveau format « la numérique »
avant-premières et contenus exclusifs
nouveau prix : 9,99€/mois

J'en profite

1 mois offert puis 9,99€/mois
sans engagement

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.