Jeanne, un destin brisé
exclusivité abonnés
...
jeanne (jonathan) (N. Luttiau/L'Equipe)
Basket Pro A

Jeanne, un destin brisé

Les spécialistes l'ont déclaré inapte à la pratique du sport de haut niveau. Mais l'espoir Jonathan Jeanne, touché par le syndrome de Marfan, dont le rêve NBA s'est brisé, affirme garder la foi.

Les spécialistes l'ont déclaré inapte à la pratique du sport de haut niveau. Mais l'espoir Jonathan Jeanne, touché par le syndrome de Marfan, dont le rêve NBA s'est brisé, affirme garder la foi.

SANS CETTE SATANÉE ET MAUSSADE journée de mai, à Chicago, il serait peut-être en train de gambader sur les parquets de la NBA. Il aurait probablement coiffé une casquette à l'effigie d'une des franchises de la grande ligue et serré la pince d'Adam Silver, son patron. Son nom et son visage sont bien apparus sur les écrans du Barclays Center de Brooklyn, le 22 juin dernier, en hommage. Mais Jonathan Jeanne n'était pas dans la salle.

Au lieu de cela, la brindille géante de 2,18 m à l'envergure d'albatros, polie à l'INSEP et au Mans, à qui l'on promettait un destin à la Rudy Gobert, vit un cauchemar éveillé.

Il y a une semaine, la nouvelle a été officialisée par son club formateur, Le Mans, tel un coup de guillotine. Jeanne, atteint d'un syndrome génétique rarissime (dit de Marfan), a été déclaré inapte à la pratique du sport...

Pour découvrir la suite choisissez votre offre

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

Abonnement à L'Équipe

nouveau format « la numérique »
avant-premières et contenus exclusifs
nouveau prix : 9,99€/mois

J'en profite

1 mois offert puis 9,99€/mois
sans engagement

Cet article premium

Pack 10 articles

Cet article Premium
+ 9 articles Premium
Valable 3 mois

3,99 € acheter un pack

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération