De la guerre en Angola aux Jeux Européens
issu du magazine
...
Antonio da Silva est international français de basket adapté. (D.R)
Basket

Antonio Da Silva, de la guerre en Angola à l'élite du sport adapté

Enfant soldat rescapé de la guerre en Angola, Antonio Da Silva est devenu international français de basket adapté. Il disputera les Jeux Européens, à Paris, dès ce samedi.

Enfant soldat rescapé de la guerre en Angola, Antonio Da Silva est devenu international français de basket adapté. Il disputera les Jeux Européens, à Paris, dès ce samedi.

Antonio Da Silva, 1,98 m pour 100 kg, sera un des héros anonymes des huit prochains jours : le basketteur défendra les couleurs de la France à l'occasion des Jeux Européens du sport adapté qui débutent ce samedi à Paris (du 14 au 22 juillet). L'événement rassemble les athlètes déficients mentaux ou intellectuels. Une rare occasion de sortir de l'ombre pour eux. Près d'un millier d'acteurs sur une dizaine de sites vont se confronter sportivement en athlétisme, basket, cyclisme, tennis, natation, hockey....

«La Fédération française du sport adapté, c'est 63 500 licenciés, rappelle la directrice technique nationale Marie-Paule Fernez. Deux fois plus de pratiquants que le...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.