Basket NBA

Triple-double pour Lonzo Ball, Detroit gagne de justesse à Minnesota

Décevant depuis trois matches, Lonzo Ball a profité d'un match maîtrisé par les Los Angeles Lakers contre Denver (127-109) pour réussir son deuxième triple-double de la saison. Deuxièmes à l'Est, les Detroit Pistons sont allés l'emporter sur le parquet des Minnesota Timberwolves (100-97).

Basket - NBA - Lonzo Ball a réussi un deuxième triple-double cette saison, dimanche face à Denver. (NBA/Getty Images)

Lonzo Ball a réussi un deuxième triple-double cette saison, dimanche face à Denver. (NBA/Getty Images)

Le joueur : Lonzo Ball retrouve des sensations

Deuxième choix de draft 2017, Lonzo Ball fait partie des rookies les plus scrutés de la ligue, et parfois des plus chahutés, en raison du potentiel qu'on lui prête mais également des sorties médiatiques de son père, peu goûtées par les acteurs de la NBA. Cette pression, le meneur de jeu a souvent eu du mal à l'assumer depuis le début de saison, en témoigne son adresse globale catastrophique (à peine 30%).

Dimanche soir, à l'occasion de la réception des Denver Nuggets (victoire 127-109), Ball mis un terme à une série de trois matches sans relief en validant le deuxième triple-double de sa jeune carrière : 11 points, à 5/13 au tir, 16 rebonds et 11 passes en 40 minutes. Un impact déterminant face à un adversaire rapidement privé de Nikola Jokic (6 pts, 6 rbds) et de son coach Michael Malone, exclus en cours de deuxième quart. Il n'est pas dit que Lonzo Ball parviendra à enchaîner les prestations de choix, mais celle proposée au Staple Center contre les Nuggets permet de rappeler qu'il est capable du meilleur, quand beaucoup ne retiennent de lui que le pire.

La perf' : Detroit reste la bonne surprise

Sensation du début de saison à l'Est, Detroit a profité de son déplacement à Minnesota pour prouver que sa place de deuxième de la Conférence n'était pas usurpée alors que l'équipe restait sur deux défaites consécutives. Vainqueurs sur le fil (100-97), Andre Drummond (20 pts, 16 rbds) et consorts ont ainsi remporté une 11e victoire en 16 matches. Accrochée, la rencontre s'est finalement décidée dans le money-time, où Jimmy Butler a manqué un lancer franc crucial puis un tir à trois points pour égaliser. Les visiteurs ont ainsi remporté le dernier quart-temps sur le score de 29 à 17 et se sont idéalement relancés avant de recevoir Cleveland mardi soir, pour un des chocs les plus attendus de la semaine.

Et aussi...

À domicile, le Miami Heat n'a rien pu faire pour contenir les Indiana Pacers, adroits (60%). Myles Turners (25 points) et Bojan Bogdanovic (26 pts) ont été les principaux artisans du large succès des visiteurs (120-95), qui affichent désormais un bilan positif à l'Est (9v-8d). Miami est onzième (7v-9d)... TJ Warren (27 pts) a bien été aidé par son banc à domicile afin de permettre à Phoenix de s'imposer contre les Chicago Bulls (113-105). Les remplaçants des Suns ont inscrit 50 points (contre 39 pour Chicago). Six joueurs de Phoenix (7v-11d, 12e à l'Ouest) ont terminé la rencontre à 10 points ou plus. Chicago est avant-dernier à l'Est (3v-11d).

Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération

En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGUs ainsi que l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus sur les cookies.

Afficher les CGUs.

X