Basket NBA

Pas de souci pour Golden State, Kevin Durant est là

En l'absence de Stephen Curry et Draymon Green, Kevin Durant a porté les Warriors jusqu'à la victoire à Charlotte (101-87) avec 35 points et un triple double.

Basket - NBA - Kevin Durant défendu par Nicolas Batum, mercredi à Charlotte. (B.Williams-Smith/NBA/Getty Images)

Kevin Durant défendu par Nicolas Batum, mercredi à Charlotte. (B.Williams-Smith/NBA/Getty Images)

LE MATCH

Charlotte a tenu un demi-quart-temps avant de céder face aux vagues de Golden State. L'équipe d'Oakland alignait pourtant dans son cinq un meneur peu utilisé d'habitude (Quinn Cook) et un rookie (Jordan Bell), à la place respectivement de Stephen Curry (cheville) et Draymond Green (épaule), et a perdu Zaza Pachulia sur blessure (épaule) au bout de cinq minutes. Les Hornets ont encaissé dans la foulée un 9-0 (12-22, 9e), interrompu par un panier de Nicolas Batum.

L'écart est monté jusqu'à 26 points (22-48) à trois minutes de la mi-temps sur un trois points de Klay Thompson. Signe des difficultés des Hornets, ils n'avaient alors pas tiré de lancer-franc alors que ce sont eux qui en tentent le plus en moyenne en NBA (29,4 par match). Kemba Walker (24 points) et ses équipiers ont fait l'effort pour revenir sous la barre des dix points (80-87, 5'46 à jouer), malgré la blessure en cours de match de Frank Kaminsky (cheville), mais Golden State a répliqué par un 8-0 décisif en 75 secondes.

LA PHRASE

«Kick ass !» «Défonce-les !» C'est ce qu'a répondu par texto Steve Clifford à Nicolas Batum, qui lui souhaitait bon rétablissement. L'entraîneur de Charlotte est actuellement arrêté à cause d'un problème de santé (qui n'a pas été divulgué) et remplacé par Stephen Silas, qui connaissait bien la franchise de Golden State pour y avoir été assistant de 2006 à 2010. Batum a fait ce qu'il a pu avec 15 points (6/12), 5 rebonds, 4 passes et 2 interceptions en 36 minutes. Mais il n'y avait pas grand chose à faire, justement, face à Kevin Durant.

LE JOUEUR

Pas de Curry, pas de Green ? Pas de problème ! Kevin Durant a pris les affaires en mains avec le neuvième triple double de sa carrière (35 points, 11 rebonds, 10 passes). Et ça l'a amusé : «C'est marrant d'avoir à créer le jeu, que ce soit pour une passe lobbée à JaVale (McGee) ou pour prendre un tir. Ce soir j'ai l'impression d'avoir ressorti ma boite à mouvements et d'avoir fouillé dedans. Ce sera pas le cas tous les soirs mais ce soir je devais le faire.»

Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération

En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGUs ainsi que l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus sur les cookies.

Afficher les CGUs.

X