Basket NBA

Les Warriors tombent à domicile face à un extraordinaire Lou Williams

Intenable, Lou Williams (50 points, dont 27 dans le seul 3e quart) a permis aux Clippers d'effacer la perf de Kevin Durant (40 points) et de créer la sensation sur le parquet de Golden State (125-106).

Depuis son arrivée en NBA en 2005, Lou Williams (31 ans) a toujours été considéré comme un scoreur d'exception, statut qui n'a pas empêché ses entraîneurs successifs - à Philadelphie, Atlanta, Houston puis Los Angeles - de le faire débuter sur le banc. Feu follet offensif, l'arrière est l'un des meilleurs 6e hommes que la ligue ait connu ces vingt dernières années. Et les rares fois où il parvient à intégrer le cinq de départ, sa motivation est souvent décuplée.

Titularisé fin novembre face aux Lakers, Williams avait déjà passé 42 points. Mercredi, conséquence des nombreuses absences plombant la saison des Clippers, le scoreur a fait son retour dans le cinq. Et a tenu à le montrer : impulsant le come-back des Clippers, il a inscrit à lui seul 27 points dans troisième quart-temps (un record pour la franchise), et terminé le duel avec 50 unités au compteur (son plus grand total en carrière). Hallucinant d'adresse, il a inscrit 8 trois points (8/16), 10 lancers (10/10) et distribué 7 passes en prime.

La soirée de Durant gâchée

Sonnés par l'enchaînement des prouesses du Clipper, les Warriors ont lâché prise au retour des vestiaires, eux qui avaient pourtant idéalement lancé leur duel. Cette soirée devait être celle de Kevin Durant (40 points), devenu juste avant la pause le 2e plus jeune joueur de l'histoire, derrière LeBron James, à atteindre la marque des 20.000 points en carrière. Cet accomplissement passera finalement au second plan. L'absence de Stephen Curry, qui s'est fait mal à la cheville lors de l'entraînement matinal et a été mis au repos, n'a pas aidé les tenants du titre, qui encaissent là leur premier revers de l'année.

Toujours leader à l'Ouest, Golden State perd un peu d'avance sur Houston (2e) - vainqueur de Portland (121-112) grâce à Chris Paul (37 points, 11 passes) - et Minnesota (4e), tombeur d'un Thunder (104-88) encore décevant. Russell Westbrook (38 points, 10 rebonds) a été bien trop seul : ses équipiers n'ont shooté qu'à 30,3% (17/56)...
Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.