Basket NBA

Les Sixers s'affirment, Bucks et Wizards confirment

Dans la conférence Est, la soirée de lundi a notamment été marquée par la victoire de Philadelphie à L.A. (109-105) et par le troisième succès consécutif de Milwaukee et Washington.

Basket - NBA - Joel Embiid chambre Willie Reed après une lourde faute du Clipper. (H.How/NBA/Getty Images)

Joel Embiid chambre Willie Reed après une lourde faute du Clipper. (H.How/NBA/Getty Images)

Philadelphie n'a pas craqué

Cette fois, contrairement à son match à Sacramento trois jours plus tôt, Philadelphie a bien géré le money time à Los Angeles face à des Clippers en berne (8 défaites dans les 9 derniers matches). En état de grâce (31 points à 9/12), Robert Covington a inscrit un panier primé clé à 33 secondes de la fin (103-101) avant de tenir l'avantage sur la ligne avec un 4/4 aux lancers-francs (109-105). L'autre grand homme des Sixers a été Joël Embiid (32 points, 16 rebonds), qui a mangé DeAndre Jordan, sorti pour six fautes après avoir totalement disparu (2 points à 1/2, 5 rebonds en 30 minutes !).

Milwaukee a serré la vis

Comme les Sixers, les Bucks tiennent leur position dans le Top 8 de la conférence Est même si les écarts se resserrent avec la victoire de Cleveland à New York (104-101). Ils ont obtenu leur troisième victoire de suite (110-103) face à des Grizzlies qui disputaient leur cinquième match consécutif à l'extérieur et vont pouvoir maintenant rentrer à Memphis. Il a fallu pour cela que Giannis Antetokounmpo (27 points, 9 rebonds) et les siens serrent la vis en défense (12 points encaissés dans la troisième période) après une première mi-temps qui a ressemblé à «une séance de décrassage», a raillé leur coach Jason Kidd.

Washington sans problème

Troisième victoire de suite aussi pour Washington, à domicile contre Sacramento (110-92). Pas bien réveillés, les Wizards ont attendu la moitié du deuxième quart-temps pour prendre l'avantage sur les Kings et s'envoler vers ce succès aisé lors d'une rencontre ou pas moins de douze joueurs (six de chaque côté) ont atteint la barre des dix points. A noter que John Wall et ses équipiers vont jouer six matches sur huit à l'extérieur d'ici la fin fin mois.

Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération