Basket NBA

La nuit des Frenchies : Joakim Noah s'est éclaté à Chicago

Joakim Noah a réalisé un match plein avec les New York Knicks pour célébrer son retour sur le parquet de Chicago. Seuls deux autres Français étaient sur le terrain : Nicolas Batum et Rudy Gobert.

Basket - NBA - Joakim Noah a brillé sur le parquet des Bulls. (Reuters)

Joakim Noah a brillé sur le parquet des Bulls. (Reuters)

Ils ont gagné

Nicolas Batum s'est offert un match assez complet, comme souvent, face aux Brooklyn Nets (victoire de Charlotte 99-95) avec 18 points (7 sur 13 au tir, 2 sur 5 à trois points), ajoutant neuf rebonds et deux passes décisives. Il termine aussi avec le meilleur +/- (différence de points lorsqu'un joueur est sur le terrain) à +11.   Joakim Noah, pour son retour à Chicago, s'est démené durant 35 minutes sur le terrain. Il a terminé avec le beau total de 16 points (7 sur 11 au tir), neuf rebonds, quatre passes et trois interceptions. Il a joué un rôle important dans la victoire de New York chez les Bulls.

Il a perdu

Rudy Gobert, seul Frenchie sur le terrain lors de la défaite du Jazz contre San Antonio, a plutôt bien contenu Pau Gasol (limité à 8 points) mais n'a pas réussi à peser sur le match en attaque (5 points à 2 sur 2 au tir), ajoutant huit rebonds et une passe décisive.

Ils n'ont pas joué

Alexis Ajinça ne trouve toujours pas le moindre temps de jeu chez les New Orleans Pelicans, qui n'ont pas encore gagné cette saison. Son entraîneur, Alvin Gentry, cherche toujours la solution à l'intérieur mais n'a pas du tout aligné son pivot lors de trois des cinq derniers matches. Boris Diaw est toujours absent pour Utah à cause d'un coup à la jambe gauche. Après avoir notamment manqué les deux rendez-vous avec son ancienne équipe de San Antonio, il pourrait encore être absent quelques jours.

Tony Parker sera lui «absent une semaine ou à peu près» a annoncé Gregg Popovich, son entraîneur, vendredi, à cause de son genou. Le meneur des Spurs avait été touché dès le match d'ouverture sur le terrain de Golden State. Ian Mahinmi est toujours au milieu de sa convalescence (genou) et devra attendre une à trois semaines avant de faire ses débuts avec les Washington Wizards.

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.