Basket NBA

La nuit des Frenchies : bilan positif pour les Français, Frank Ntilikina plutôt discret sur le plan personnel

Dix Français de NBA étaient concernés par les matches de la nuit de lundi à mardi. Nicolas Batum a été le plus en vue (17 pts) tandis que Frank Ntilikina n'a pas pesé pour les New York Knicks.

Basket - NBA - Nicolas Batum a signé son meilleur match offensif depuis son retour de blessure face aux Minnesota Timberwolves. (NBA/Getty Images)

Nicolas Batum a signé son meilleur match offensif depuis son retour de blessure face aux Minnesota Timberwolves. (NBA/Getty Images)

Ils ont gagné

Le retour à la compétition de Nicolas Batum fait beaucoup de bien à Charlotte qui a enchaîné une deuxième victoire consécutive mardi, contre Minnesota (118-102), grâce notamment à son ailier. «Batman», efficace au tir (6/12 dont 3/5 à trois points), a livré son meilleur match offensif depuis son retour (17 pts). Moins altruiste que face aux Clippers (2 passes contre 7), il a également pris quatre rebonds pour deux interceptions. Les Hornets passeront un vrai test mercredi face aux Washington Wizards.

Larges vainqueurs du Utah Jazz (107-86), les Philadelphia Sixers continuent de faire confiance à Timothé Luwawu-Cabarrot dans un rôle d'arrière remplaçant défensif. Utilisé 16 minutes, le «sophomore» (terme qui se rapporte aux joueurs qui vivent leur deuxième saison NBA) a inscrit 6 points (à 3/4) pour 3 rebonds et 1 passe. Une prestation propre, sans erreur commise.

Si les New York Knicks ont brillé à domicile face aux Los Angeles Clippers (107-85), la soirée a été compliquée pour Frank Ntilikina. Après trois matches consécutifs à 7 points inscrits, le meneur de jeu a été fantomatique : aucun point en 11 minutes (0/2 au tir) et surtout 4 balles perdues. Le genre de match qui fait partie de l'apprentissage de tout joueur qui intègre la NBA.

Temps de jeu réduit pour Joffrey Lauvergne, sollicité seulement 7 minutes par Gregg Popovich lors de la victoire des San Antonio Spurs face aux Atlanta Hawks (96-85). L'intérieur a tout de même réussi à inscrire un panier (2 pts à 1/2), tout en compilant 4 rebonds, 1 passe et 1 contre.

Pour Ian Mahinmi, la problématique de son rôle au sein des Washington Wizards reste la même : temps de jeu réduit et impact limité en attaque. Face à Milwaukee (99-88), le pivot a joué 13 minutes et a inscrit 2 points (4 rebonds et 1 passe). Il a en revanche commis 5 fautes pour 2 balles perdues.

Il a perdu

Convaincants en début de saison, les Floridiens de l'Orlando Magic n'ont plus gagné depuis cinq matches. Lundi soir, ils ont chuté à domicile face aux Indiana Pacers (105-97) malgré un match honnête de la part d'Evan Fournier. Pas vraiment adroit (6/16 au tir mais 4/8 à trois points), l'arrière a tout de même terminé deuxième meilleur marqueur de son équipe (3 rebonds et 4 passes). Deux des paniers à trois points de Fournier ont permis à Orlando de revenir à trois points mais cela s'est avéré insuffisant pour briser la spirale négative.

Ils n'ont pas joué

Guerschon Yabusele est le seul joueur apte à ne pas avoir joué cette nuit. L'intérieur a assisté depuis le banc à la 16e victoire consécutive des Boston Celtics, sur le parquet de Dallas (110-102). Yabusele est le seul joueur de l'effectif des C's que Brad Stevens n'a pas sollicité.

Alexis Ajinça, Tony Parker et Rudy Gobert sont toujours blessés et ne devraient pas reprendre la compétition avant la fin de mois, voire plus tard encore.

Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération

En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGUs ainsi que l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus sur les cookies.

Afficher les CGUs.

X