Athlé Dopage

Athlétisme : les doutes de Lolo Jones

Lolo Jones, quatrième à Londres en 2012 sur le 100m haies, s'est interrogée sur la performance de celle qui l'avait devancée, Kellie Wells. Elle était alors coachée par Dennis Mitchell, le désormais ex-entraîneur de Justin Gatlin.

Athlétisme - Lucile Alard - Lolo Jones (au premier plan) lors de la finale olympique du 100m haies à Londres en 2012. (Mounic/L'Equipe)

Lolo Jones (au premier plan) lors de la finale olympique du 100m haies à Londres en 2012. (Mounic/L'Equipe)

Les fanfaronnades du duo coach-agent Mitchell-Wagner sur l'approvisionnement en produits dopants n'ont pas seulement jeté le trouble sur Justin Gatlin, l'athlète phare avec lequel ils collaboraient. Elles ont acéré la plume de Lolo Jones, l'ex-hurdleuse, qui a benoîtement remarqué sur Twitter que Kellie Wells, qui l'avait devancée pour le bronze olympique à Londres en 2012, travaillait à l'époque avec les deux hommes.

Réplique outrée de Wells auprès de For the Win : «Ma première réaction a été le choc et la colère. Je ne suis pas une tricheuse, je n'ai jamais pensé à l'être, je suis toujours restée dans les clous, j'ai sacrifié toute ma vie pour ma médaille. Jeter un voile là-dessus est un peu blessant.»

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.