nativeadstahiti
Spécial L'Équipe Communiqué

Emmanuelle : « L'Ironmana n'est pas une compétition. C'est une folle aventure au coeur d'un paradis terrestre »

Emmanuelle est la quatrième gagnante du concours #PartezATahiti, organisé grâce au soutien de Tahiti Tourisme et d'Air Tahiti Nui. La « waterwoman » a participé à l'Ironmana, qui s'est tenu du 4 au 10 décembre, et s'en est plutôt (très) bien tirée. Elle nous raconte.

Tous sports - Tous sports - Emmanuelle : « L'Ironmana n'est pas une compétition. C'est une folle aventure au coeur d'un paradis terrestre » (L'Equipe)

Emmanuelle : « L'Ironmana n'est pas une compétition. C'est une folle aventure au coeur d'un paradis terrestre » (L'Equipe)

Une petite mise en contexte s'impose : qu'est-ce que l'Ironmana ? Dans le petit milieu de l'ultra-endurance, c'est, en fait, un véritable ovni. Cette aventure polynésienne offre aux watermen, assez fous pour y prendre part, d'enchaîner des épreuves extrêmes de natation, de stand up paddle (SUP) et de prone paddle board. Entre autres.

Le tout, de jour comme de nuit (dès que l'organisateur Stéphan Lambert en a envie finalement) durant quatre jours. Cette course, qui se déroule cette année à Huahine, n'a pas son pareil. Et est régie par un mantra : ne vous attendez à rien, soyez prêts à tout !

Difficile donc de se préparer pour une telle aventure ! Emmanuelle ne s'est pas laissée impressionner et a mis toutes les chances de son côté pour venir à bout de l'aventure. Elle nous raconte.

« Le premier matin, nous avons été surpris par une première épreuve longue de SUP, pimentée de petites courses intermédiaires. Le tout sans ravitaillement autorisé, juste avec un petit bidon d'eau. On ne savait pas vraiment quand l'épreuve allait s'arrêter, ce qui complique largement la gestion de l'effort. En tout cas, ça annonçait la couleur pour la semaine », raconte Emmanuelle. La journée s'est terminée par une « petite » épreuve de natation de 3km dans le lagon. Bon appétit.

8km de prone paddle au menu du deuxième matin. Une belle dose de d'endorphines, complétée quelques heures plus tard par un concours de gainage et par une série de sprints, toujours en prone paddle. Attention les courbatures.

3e jour, 4h du matin. Un réveil plus que matinal, avec au programme trois heures de randonnées « découverte », « c'était très intéressant de sortir un peu de l'eau pour explorer les terres et découvrir les beautés de l'archipel polynésien », assure Emmanuelle.

Emmanuelle s'en est fait un autre de souvenir : elle a remporté le classement féminin de l'Ironmana 2017 ! (L'Equipe)
Emmanuelle s'en est fait un autre de souvenir : elle a remporté le classement féminin de l'Ironmana 2017 ! (L'Equipe)

Et on veut bien la croire, car quelques heures plus tard, retour dans l'eau pour les participants de l'Ironmana. 10km de course de SUP les attendent, « un peu dur pour les jambes après la randonnée matinale », précise la waterwoman. Et on veut, une fois encore, bien la croire. Cerise sur le gâteau, la journée s'est terminée par 4km de natation, suivis de plongeons du haut d'une falaise. « C'est ça aussi le charme de l'Ironmana : on n'est pas là uniquement pour la compétition, on vit une vraie aventure au cœur d'un paradis terrestre. C'est ce qui crée du lien entre les participants, c'est ce qui laisse les meilleurs souvenirs. »

Au terme d'un jour 4 consacré à la natation et à un combiné de toutes les épreuves de la semaine, Emmanuelle s'en est fait un autre de souvenir : elle a remporté le classement féminin de l'Ironmana 2017 ! « C'est sûr que je suis contente de ce résultat, mais ce n'est évidemment pas une victoire que je retiendrai ici, mais bien une expérience unique, la réalisation d'un de mes plus grands rêves. »

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.