Surf CT Pipe

Billabong Pipe Masters : Jérémy Florès, seul Français encore en lice

Jérémy Florès est le seul Français encore en lice au Billabong Pipe Masters, dernière manche du circuit pro. Le Réunionnais est qualifié pour le round 4. Pour le titre mondial, le suspense perdure.

Surf - Surf - Jérémy Florès trouve un petit tube lors du round 3 face à Adrian Buchan. (WSL/D.R)

Jérémy Florès trouve un petit tube lors du round 3 face à Adrian Buchan. (WSL/D.R)

Round 2 : Bourez élimine Duru

Trois séries étaient particulièrement importantes ce dimanche sur les petites vagues de Banzaï Pipeline. La première, remportée par Gabriel Medina face au local Dusty Payne, a permis d'étirer un peu davantage le suspense concernant le titre mondial. Avec une défaite de Medina, la couronne allait tout droit sur la tête de John John Florence.

Dans la série 10, Mick Fanning a battu Bede Durbidge. Jusqu'ici rien d'étonnant, sauf que Durbidge a surfé là la dernière série de sa carrière, lui qui avait annoncé qu'il se retirerait après cette compétition. L'Australien, qui a été porté en triomphe sur la plage de Banzaï Pipeline, a connu son moment de gloire en 2007 en remportant non seulement le Pipe Masters mais aussi la Triple Crown.

Et dans l'ultime heat, le duel franco-français a très largement tourné à l'avantage de Michel Bourez (16,40 - 6,54), auteur de deux gros tubes à la fin. Le Tahitien, tenant du titre à Pipe, assure son maintien alors que le Landais, lui, n'est sûr de rien.

Round 3 : Florès passe, Florence et Medina tremblent

Face à Caio Ibelli, qui lutte pour le maintien, Michel Bourez s'incline, le Polynésien ne trouvant pas un bon back up. Sa saison se termine là. Dans la foulée, John John Florence a bien du mal à s'extirper des griffes d'Ethan Ewing, qu'il bat finalement pour 0,07 point... Medina a failli se frotter les mains.

Et dans la série suivante, Jérémy Florès se qualifie face à Adrian Buchan, lequel n'a pas surfé mieux qu'un 1,43. Le Réunionnais, vainqueur de l'épreuve en 2010, file au round 4 en même temps qu'il assure a priori sa place sur le CT 2018. A retenir aussi la qualification de Gabriel Medina, dans la douleur, face à Josh Kerr, dont c'était, pour lui aussi, la dernière série sur le CT. Leo Fioravanti et Kelly Slater poursuivent également l'aventure.

A ce stade, pour le titre mondial, comme John John Florence va finir au moins 9e, Gabriel Medina doit désormais aller jusqu'en finale pour espérer décrocher le Graal.

Programme du round 4

Heat 1 :Julian Wilson (AUS), Conner Coffin (USA), Ian Gouveia (BRE)
Heat 2 : Joel Parkinson (AUS), Caio Ibelli (BRE), John John Florence (HAW)
Heat 3 : Jeremy Flores (FRA), Gabriel Medina (BRE), Italo Ferreira (BRE)
Heat 4 : Leonardo Fioravanti (ITA), Kanoa Igarashi (USA), Kelly Slater (USA)

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.